recette yaourt

La recette secrète du yaourt maison low tech

Une recette 100 % autonome, sans yaourtière électrique, ni machins trucs industriels. Elle nous a été soufflée par une mamie normande de 88 ans prénommée Blanche.

La yaourtière Yalacta est-elle le Saint Graal des yaourtières ? Eh bien non, même si elles fonctionnaient sans électricité, on peut tout à fait les remplacer par un fait-tout en fonte type Staub ou une marmite norvégienne ! Inutile de se ruiner sur Ebay !

Lire aussi : Alcool : notre recette universelle, maison et lowtech.

Pour 5 yaourts, il vous faut :

  • 5 pots en verre avec couvercle (on recycle des yaourts du commerce)
  • 1 litre de lait de vache/chèvre/brebis entier et cru.
  • 1 fait-tout en fonte ou en terre cuite, capable de conserver les pots à une température de 45 à 30°C pendant 8 à 12 heures afin que la fermentation soit optimale. Dans les mois froids, on recouvrera le récipient d’un plaid, écharpe, bonnet, pull… histoire de lui tenir chaud !
  • 1 yaourt au lait entier à température ambiante (quand vous en faites 5, consommez-en 4 et réservez-en 1 pour les prochains et la boucle est bouclée. Cette technique fonctionne une dizaine de fois, au-delà, il n’y a plus assez de ferments. Stockez donc des sachets de ferments lactiques déshydratés de marque Beaugel , Yalacta ou Alsa. Dans ce cas, réhydratez vos ferments dans 100 ml de lait à température que vous incorporez dans le lait chaud).
  • 1 thermomètre culinaire (mais vous pouvez aussi prendre un thermomètre à l’ancienne au mercure… ou votre petit doigt, pour être 100 % low tech).

La méthode (durée 1h environ)

On vous recommande de faire ça le soir pour le lendemain.

1-Dans une casserole faites bouillir le litre de lait en récupérant la peau, au fur et à mesure.

2-Hors du feu, laissez ensuite descendre la température jusqu’à 45°C maximum (au-delà les ferments meurent). La température se vérifie avec le thermomètre ou le petit doigt (trempez votre petit doigt dans le lait, si vous pouvez l’y tenir 10 secondes c’est bon !)

3-Placez une cuillerée du yaourt au lait entier dans chacun des pots. Prélevez plutôt le fond du pot, il y aura plus de bonne bactéries !

4-Versez le lait dans les pots et touillez un peu.

5-Placez les pots (sans couvercle) dans le fait-tout, versez de l’eau chaude jusqu’à mi-hauteur des pots (afin de les laisser au chaud le temps de prendre) et couvrez-le. Il va doit rester ainsi 12 bonnes heures. On peut remettre le fait-tout sur la plaque qui vient de chauffer, ou l’entourer d’un tissu bien chaud.

6-Au bout de 12 heures, vérifiez que le yaourt a pris (consistance ferme ou presque) et fermez les pots avec leurs couvercles, puis placez-les au frigo (ou dans un garde manger) pour qu’ils prennent bien !

Voilà, vous pourrez déguster vos yaourts frais, au vrai lait et pas du UHT ou en poudre !

Des yaourts bien moins acides que les industriels, à conserver 2 à 3 semaines, et sans jeter de pots en plastique polluant ! 

Merci Blanche !