Le mono cycle, par j.lose 1885
Le monocycle, par J.Lose, 1885

Quel beau vélo pour remplacer ma vieille auto ?

Écolo, multi-usages, rapide, facile à entretenir et réparer, le vélo est le mode de transport le mieux adapté à la vie post-effondrement. Mais lequel choisir ? Notre comparatif devrait vous éviter une prise de tête.

Entre collapsos, on a l’habitude de dire que plus c’est simple, mieux c’est. D’où notre affection pour les toilettes sèches, les poêles à bois… et le vélo !

Lire aussi : Toilettes sèches, la vérité enfin dévoilée !

Rien n’arrive à la cheville de la petite reine quant il s’agit de parcourir moins de 10 km, y compris avec des passagers… même ce bon vieux baudet ne fais pas le poids, malgré ses nombreux atouts !

Lire aussi : L’âne bâté sera-t-il la trottinette électrique du futur ? (à venir)

Bref, la résilience et l’autonomie passent par la pédale ! Oui, mais comment s’y retrouver dans la jungle des deux roues ? Comment faire le tri entre Vélo à Assistance Electrique, Vélo Tout Terrain, Tout Chemin,  de ville, de trekking ou de course, couché, cargo, hollandais ou longtails 😱 ? Respirez : voici…

Notre tableau comparatif

TYPE DE VÉLODURABILITÉ – ENTRETIENCONTEXTE – TERRAINPORT DE CHARGES LOURDESPRIX
Tout terrainRobuste, pour hors pisteTrès adaptableAvec une remorque200 à 2000€
Tout cheminRobuste, pour tous les joursTrès adaptableAvec une remorque200 à 800€
De courseFragile, pour longues distancesTerrain asphalté Peu de remorques compatibles 200 à 3000€
De randonnéeRobuste, pour tous les joursTrès adaptableAvec une remorque200 à 3000€
ÉlectriqueRobuste, pour tous les jours, batterie 2 ans de durée de vieTrès adaptable, mais très lourd  en absence d’assistance électrique.Avec une remorque, grosses charges pour peu d’effort300 à 3000€
HollandaisRobuste, pour tous les jours, confort supérieurTerrain asphalté Avec une remorque200 à 1500€
Cargo (bi/tri-porteur)Robuste, pour tous les jours (mais la remorque ne peut être retirée)Peu maniable, difficile à conduire en absence d’assistance électrique.Fait pour porter de grosses charges100 à 10000€
Vélo couchéFragile, pour longues distancesTerrain asphalté Avec une remorques  1800 à 3000€

Le choix de la rédaction

Dans un contexte où :

  1. L’électricité sera plus rare
  2. Les routes seront moins bien entretenues
  3. Le vélo sera le principal moyen de transport de charges lourdes (avec les calèches à chevaux ou ânes)

On privilégiera les… 

  • VTT, VTC, Vélo de rando/trekking avec remorque pour leur robustesse.
  • VTC électriques ultra-légers (en voici une sélection) avec remorque, qui réunissent tous les avantages de l’assistance et de la maniabilité.

Entre les deux, tout est une question de budget, qui pourra aller de 500 € (pour un VTT milieu de gamme qui pèse environ 10 kg) à 10 000  € (pour un hollandais électrique type “vélo de facteur“, de moins de 20 kg).

Ne cédez pas aux modèles trop bas de gamme : ils risquent de ne pas tenir longtemps (jeu entre les pièces, casse des accessoires, crevaisons fréquentes…). Inutile non plus de vous ruiner : le très haut de gamme, c’est souvent pour frimer. 

La Rosalie, le taxi-bus du futur ? La rosalie (aussi nommé cuistax) et un quadricycle en forme de voiture, né à New York en 1853. Aujourd’hui on l’utilise de façon ludique, pour des promenade touristiques ou dans des parcs naturels et d’attractions.

Photo par rosalie-france.fr

 

Comment s’équiper ? 5 conseils pratiques

Le vélo c’est sympa pour randonner l’été. Mais pour en profiter toute l’année, mieux vaut s’équiper. 

1-De quoi être vu la nuit 

2-De quoi se protéger de la pluie et du froid

  • Une veste imperméable
  • Un pantalon de protection
  • De quoi protéger vos extrémités du froid : chaussettes épaisses, gants, cache-col, bonnet.

3-De quoi se protéger des gaz en tout genre 

Lire aussi : Masques anti-pollution, le must have ! 

4-L’indispensable remorque 

Sur le sujet, très difficile de trouver un comparatif indépendant. Même une recherche sur le moteur éthique Ecosia finit en festival de pubs… on vous laisse donc juger par vous même.

Le problème du vélo cargo :  la remorque étant inamovible, vous êtres contraint de faire TOUS vos déplacement avec un gros engin entre les jambes (je sais, je sors), et ce même si vous n’avez rien à transporter. Par ailleurs les prix sont assez prohibitifs. 

5-Les incontournables (ou pas)

  • Une pompe avec manomètre intégré pour gonfler vos pneus à la juste pression
  • Le porte-bagage
  • La sonnette
  • Le panier
  • Les mitaines 

Avec ça, vous êtes parés pour le monde d’après ! 

Plus d'articles
rhumes des foins
Rhume des foins : 5 remèdes naturels et DIY pour s’en débarrasser