covid 19 dessin
@GordonJohnson

Masques anti-virus : les 5 must-have de l’été… et des 20 prochaines années !

En ces temps troublés, où pollutions et virus menacent nos bronches, le masque est en passe de devenir l’accessoire incontournable de notre garde-robe. Voici donc un petit topo sur les meilleurs masques anti-virus réutilisables du marché, pour vous aider à affronter le monde d’après !

Rappelons tout d’abord que seuls les masques de qualité FFP2 et FFP3 (ceux qui disposent d’un filtre) protègent celui qui les porte. Ensuite, n’oubliez jamais qu’un masque en tissu “fait maison”… c’est du pipi de chat, même si c’est même mieux que rien. Vous pouvez donc oublier ce magnifique masque offert par votre maman et tricoté dans ses rideaux de salle de bain… 

Pour ceux qui douteraient de notre parole : voici un excellent topo très complet sur les différentes qualités de masques et les nombreuses légendes qui les entourent.

Lire aussi : Notre top 10 des guides de survie

En fait, le Saint-Graal du cache-nez, c’est le masque réutilisable de qualité FFP3 à filtre amovible. Ça c’est du matos. Problème : il est pratiquement impossible de distinguer un “masque anti-pollution” de base, d’un système FFP3 ultra-performant. Surtout que certaines marques n’hésitent pas à balancer de pubs totalement FAKES sur les réseaux sociaux !

Heureusement, nous sommes là pour vous éclairer dans votre quête.

Voici deux solutions, pour pallier au plus pressé :

-Le système D : le masque en tissu certifié AFNOR

C’est la solution de secours : le masque AFNOR fait maison (et qui est mieux que rien, mais qui peut vite devenir un nid à bactéries car le tissu se gorge d’humidité et laisse tout passer).

Grâce à un #tuto de “Masque Barrière” qui s’améliore au fil des expérimentations, l’agence française des normes a conçu un masque pour les particuliers, à fabriquer avec une simple machine à coudre et quelques cm² de tissus synthétiques, comme la viscose des maillots de bain ou le polyester de votre pull moche (les meilleurs pour stopper les postillons).

-Le système 3D : les masques plastique imprimés

Pour les geeks qui rêvent de hacker le Covid-19, ces masques imprimables en 3D sont une révolution : beaucoup plus protecteurs que les masques jetables en tissu, fabriqués en 2h avec des plans open source, pour un prix de 1,50€, réutilisables à volonté et, en plus, avec plusieurs designs !

Si vous n’avez pas d’imprimante 3D chez vous (z’êtes pas le seul), pas de panique ! Demandez gentiment à la communauté des imprimeurs 3D de vous sauver la vie… vous allez voir, ils sont gentils ! 

Pour #lemondedapres, voici les 4 meilleurs masques  du marché… et ils sont 100 % made in France ! 

-Le Nano One de R-Pur

C’est juste un des meilleurs masques du monde, avec son filtre capable de stopper un virus d’un micron. Génial pour faire du vélo derrière un bus diesel ! 

-Le Wair essential

Excellente qualité de filtre aussi… mais malheureusement très moche (bon vous voulez vivre ou être beau ?). Vous avez le choix entre le look Bane ou Cowboy spagetthi

le masque le plus moche

-Le Sirocco de Mask Generation

Beaucoup plus trendy que le précédent, la qualité du filtrage exige une analyse attentive : leur site parle d’une capacité à “filtrer des virus” sans préciser lesquels. Un fact-check s’impose (work in progress).

-L’introuvable masque “COVID-19” de la marque Ouvry

C’est la marque qui fournit les forces spéciales, les pompiers, les hôpitaux, etc… Ils ont développé ce petit bijou, évidemment pas disponible pour les pauvres péquins que nous sommes…  Mais, on ne sait jamais : autant garder un oeil sur la marque, votre entreprise pourrait peut-être être tentée d’en commander une caisse !

Masques ouvry

Avec ça, vous êtes parés pour sortir respirer l’air frais !