meilleur guide de survie

Quel guide de survie choisir ? Notre top-sélec’

Pour satisfaire la curiosité des fans de rando, comme des survivalistes chevronnés, nous avons réuni ici 10 bouquins qui pourraient bien vous sauver la vie. Si on aimait les titres putaclic, on écrirait que “les trois derniers vont vous faire marrer !”. Bref, à s’offrir d’urgence !

1-Le plus néo-rural : Choisir de quitter la ville, par Hélène Dorey (2011) 

Vous rêvez de vous mettre au vert  ? Mais avez vous les bonnes motivations ? Avez-vous choisi la bonne région ? Avez-vous le bon projet professionnel ? Entre témoignages et conseils pratiques, ce guide (qui commence à dater, malheureusement) vous offrira une bonne check list au plus près des réalités, pour vous guider dans votre nouveau projeeeeeet. De quoi réussir votre installation sans doute, ni improvisation (ça rime).

Découvrez notre hors-série “APOCOLLAPSE NOW, effondrement et pop culture“, à télécharger gratis ici.

2-Le plus décroissant : Vivre En Autosuffisance, Vivre De Peu, Mais Vivre Mieux, de Dick et James Strawbridge (2017) 

Ça y est, vous êtes installé à la campagne. Maintenant, vous devez (ré)apprendre à vivre en harmonie avec la nature et les saisons, à produire votre électricité, recycler vos déchets, cultiver votre potager, aller aux champignons, installer un poulailler… vivre en autosuffisance, quoi ! Entre conseils pratiques, gestes essentiels et tutos D.I.Y, cette bible vous accompagnera dans chacune de vos aventures paysannes et artisanales. Un must.

3-Le plus seventies : le Grand Guide Marabout de l’Auto-suffisance, par John Seymour (1976)

LE guide complet pour apprendre à vivre en harmonie avec la nature. Plus qu’un livre : une icône. Pratique, très détaillé, écrit par le leader du mouvement britannique d’autosuffisance des années 1970, ce livre visionnaire a inspiré les fondateurs de la ferme du Bec-Hellouin.

À compléter avec ces 3 livres des 70’s qui contiennent tout ce que vous devez savoir.

4-Le plus balaise : Comment rester en vie – Le guide de survie ultime pour toutes les situations, par Baer Grylls (2019)

Voici la version hollywoodienne du guide de survie. Bear Grylls, présentateur star de Man VS Wild vous Bear vous livre tous ses secrets de survie. Vous saurez enfin comment affronter un ours, piloter un avion, naviguer à la lumière des étoiles, vous échapper d’un immeuble en flammes et bien d’autres prouesses encore. Tout ceci est-il bien raisonnable ?

5-Le plus mélèze : Guide Total Survie Forêt, par Tim Macwelch (2017)

Ce bouquin est aux guides de survie, ce que Arte est à Netflix. C’est chiant, mais ça va au fond des choses ! Bref. Si la vie en autonomie ne vous suffit pas… si vous voulez retourner à l’état sauvage, chasser dans les bois, passer la nuit cerné par les loups, petit-déjeuner de racines, découvrir les mystères des plantes médicinales à vos dépends et pêcher dans les rivières à main nue… Ce livre vous apprendra tout et bien plus encore. 

6-Le plus parano : Survivre à l’effondrement économique, Piero San Giorgio (2015)

À ne pas lire avant de se coucher. Tout commence par la description d’un effondrement social (prévu pour 2025). Entre surpopulation, pénuries, catastrophes naturelles, sécheresses, surendettement, l’auteur – un survivaliste suisse proche de l’extrême droite – décrit l’engrenage du collapse et vous promet de vous aider à échapper à l’apocalypse. Comment survivre en ville sans eau potable, sans supermarché et sans fric, face aux “gang de racailles locales” et à un “état mafieux et totalitaire”. La réponse, vous l’avez compris, commence par “flin” et se termine par “gue”. Une bonne manière de se familiariser avec certains courants du survivalisme.

7-Le plus réglementaire : Manuel de survie face aux attentats et catastrophes naturelles ou industrielles, Collectif (2002)

C’est la version préfectorale du livre précédent : un manuel officiel, écrit par des pros (psys, pompiers, médecins) et validé par leur hiérarchie. Ce guide prend les cas d’attentats ou de catastrophe technologique et naturelle, à la fois sous l’angle matériel et psychologique. Style simple, données claires, conseils pratiques. Un choix de bon sens.

8-Le plus dessiné : Petit guide pratique, ludique et illustré de l’effondrement, une BD d’Emile Bertier (2019)

Réchauffement climatique, extinctions de masse, guerres, épidémies… l’effondrement est là ! Mais, pas de panique : avec cette BD sur votre table de chevet, vous ne risquez plus rien ! Un livre entièrement réalisée en détournant des planches de comics américains des fifties libres de droits (comme nous avec nos illus du XIXè). Une forme “d’écomics” circulaire ! Une jolie compil’ de sketchs, strips, blagues et conseils sur le thème du collapse. Allez, bonne lecture, bonne rigolade… et bon effondrement ! 

9-Le plus viandar : Joe Beef, Survivre À L’Apocalypse, Plus qu’un autre livre de recettes par Frédéric Morin (2018)

Voilààààà, c’est fini. Mais au fond votre bunker, vous êtes prêt à profiter de la (sur)vie façon Joe Beef. Tapez aveuglément dans vos réserves de viande (ou de chair humaine… on se pose la question) pour réaliser les 150 recettes de ce livre de cuisine pas comme les autres. Au menu : épaule de porc marinée, barbecue façon mohawk, Burnt ends à la bourguignonne (whaaat ?). Le tout accompagné du vin naturel de vos vignes. Bref, de quoi survivre avec classe.

10-Le plus geek : Survivre À Une Invasion Robot, de Daniel H. Wilson (2012) 

Ils ont pris le contrôle. La guerre contre les machines a débuté. Les robots ménagers se rebellent, les mouches électroniques veulent vous dévorer, les androïdes fourbes se cachent parmi les humains. Vous trouverez ici le meilleur plan d’action pour réprimer la mutinerie des robots, survivre à un coup de blaster et reconnaître les mensonges d’un salaud de droïd. À la fin, du robot ou de l’homme, il ne pourra en rester qu’un.

Lire aussi : Le dicollapso illustré, pour enfin comprendre le jargon des effondristes

11-Le plus spooky : Aliens mode d’emploi, Manuel de survie en situation de contact extraterrestre, de Laurent Genefort (2012)

Et si votre voisin était un “petit gris” ou un ledom hermaphrodite ? Et si votre boss venait d’Alpha Centauri (ça expliquerait beaucoup de choses, hein) ? Et si Independance Day, c’était pour de vrai ? Eh bien… ce livre (ne) pourrait (pas) vous sauver la vie. Merci encore.