musique effondrement

La playlist idéale pour réussir sa fin du monde

“La musique décore le temps, comme l’espace est décoré par la peinture”, écrivait le compositeur romantique Gustav Mahler. C’est beau. Voici notre playlist de l’effondrement : une petite sélection de titres pour décorer votre périple survivaliste… le temps que la batterie de votre smartphone se vide. 

Certes, l’effondrement n’est pas l’apocalypse. Il ne nous tombera pas dessus du jour au lendemain. Pour autant, les crises type Covid-19 ou ruées vers le PQ dans les hypermarchés sont appelées à se multiplier. Et, ce jour là, alors que shit hits the fan, ces amis qui vous traitaient jusqu’ici de parano, se rueront chez vous pour un dernier apéro avant la fin du monde. Ce sera l’occaze de les accueillir avec ces quelques titres, réunis et classés tout spécialement pour l’occasion.

.

Pas le temps de lire ? Laissez défiler la playlist sur Youtube !

.

…ou papillonnez de titre en titre, selon votre humeur !

Lire aussi : Viens chercher bonheur dans un potager partagé !

Pour meubler le calme avant la tempête 

  • Mad world de Jasmine Thompson, Tears for fears

  • Last flowers de Radiohead

Lire aussi notre hors-série “Apocollapse Now : fin du monde et pop-culture“.

Pour démarrer un road trip sans retour

Allez hop ! On enfile ses grolles, son manteau et son sac-à-dos et on dégage ! L’autoroute est vide, le réservoir est plein. Demain, c’est loin. Ouvrez les fenêtres : ça va secouer !

  • Be quiet and Drive de Deftones

  • Out of the Hell de Skillet

  • Blind de Korn

  • It’s the end of the world as we know it (and i feel fine) de R.E.M

Lire aussi : Comment sauver son couple quand l’autre s’en fout du collapse ?

Pour vivre l’effondrement en grand

L’ambiance de la communauté est bonne. Vous avez assez de vivres, de bouquins et de médocs. Le potager annonce des récoltes formidables. Et pour couronner le tout, votre crush a installé sa paillasse juste à côté de la vôtre. Plus rien ne s’oppose à ce que le collapse ne devienne une euphorie de tous les instants. Pour en faire profiter tout votre petite maisonnée dans la prairie, voici quelques musiques à entonner sur l’Ipod communautaire.

  • Idiothèque de Radiohead : lisez bien les paroles, cette chanson pourrait bien être l’hymne de l’effondrement !

  • Apocalypse Please de Muse

  • Better Day de One Republic

  • Brutal Summer de Therapie Taxi

Pour gamberger le soir, au clair de lune… 

Voici que votre tour de garde du réservoir d’eau potable est arrivé. Assis sur un tabouret, vous essayez de tromper le sommeil et tentez de poser un regard honnête sur votre nouvelle vie. À cet instant précis, plus besoin de s’occuper du jardin ou d’entretenir les éoliennes. Vous pouvez vous reposer et réfléchir : c’est votre moment. Vous avec discrètement récupéré l’un des trois Ipod communautaires pour lancer votre playlist spéciale méditation.

  • How to disappear completely de Radiohead

  • Ready for the Fall de Cara Hammond

  • Everything I wanted de Billie Eilish

Lire aussi : pourquoi il vous faut un pyjama

Pour se rabibocher avec ses co-confinés

Vous ignoriez que la dernière boîte de raviolis à la tomate était réservée à votre moitié et l’avez goulûment avalée, sans penser à mal. Depuis, c’est le chaos : les tours de vaisselles ne sont pas respectés, votre conjoint.e menace de plus aller chercher l’eau au puits et, pire, triche sans vergogne à la bataille Corse. La maison deviendra rapidement invivable si vous ne restaurez pas la paix sociale. Pour augmenter vos chances de reconquérir votre partenaire, profitez du fait que la musique adoucisse les mœurs, comme disait Descartes (…en fait, c’est de Platon mais vous avez autre chose à gérer, là maintenant)

  •  Afterlife de Hailee Steinfield

  • Le jour après la fin du monde de Corneille (toi-même tu sais…)

Lire aussi : Mille et une façons de s’occuper sans écran, ni électronique

Pour se rappeler du temps d’avant

Votre tour est venu de vous occuper des plus jeunes de la communauté. Les enfants se pressent autour de vous et la curiosité scintille dans leurs pupilles. « Raconte-nous le monde d’avant ! », scande la joyeuse troupe. Vous narrez avec passion les choses les plus formidables de l’Ancienne Société comme la Sécu, les gaufres aux chocolat blanc ou les plateaux télé devant Top Chef. Face au scepticisme de votre jeune public, vous vous dirigez vers l’enceinte pour appuyer votre récit d’un peu de musique.

  • We were here de Lights

  • Till the world ends de Britney Spears

  • On dirait le Sud de Nino Ferrer

  • Memories de Maroon Five

Cet article est issu de notre hors-série gratuit “APOCOLLAPSE NOW, effondrement et pop culture“, à télécharger ici.

Notre bonus soundtracks sortie de nulle part, mais qui (re)donne la pêche :

Pour la Fin du monde de Philippine et Théo (reprise d’une chanson de Gérard Palaprat)

Plus d'articles
c'est quoi l'effondrement
C’est quoi l’effondrement ? Le FAQ de la fin de ce monde