Ces stars qui alertent sur l’effondrement de notre civilisation

Certaines stars profitent de leur notoriété internationale pour soutenir la cause de l’environnement et de la biodiversité. Certaines n’hésitent plus à alerter le monde sur les risques d’effondrement de notre mode de vie. Qui sont-elles ? Voici mon top 10 !

Le « collapse » en Une des magazines people ? Pas tout à fait. Mais l’effondrement est bien au cœur du message de certaines superstars de la musique ou du ciné. Il suffit de les écouter !

Lire aussi : comment les super riches se préparent à l’effondrement.

1-Leonardo DiCaprio

leo-titanic-écologie
photo @UN

Nous sommes en septembre 2014. Léo prend la parole lors du sommet des Nations Unies sur le changement climatique. Sa grosse barbe et son catogan jurent un peu avec son costume sur mesure.

Visiblement intimidé, il prononce alors ces mots : “Le moment est venu de répondre au plus grand défi de notre existence sur cette planète. (…) Nous devons mettre fin à la gratuité que les pollueurs industriels ont reçu au nom d’une économie de marché libre. Ils ne méritent pas l’argent des contribuables, ils méritent notre contrôle minutieux. Car l’économie elle-même mourra si nos écosystèmes s’effondrent”.

Depuis ce discours, 100 % collapso compatible, la star de Gatsby, Django et d’Inception ne cesse d’agir en faveur de l’environnement. Levées de fonds, création d’une fondation, production de documentaires sur le réchauffement climatique (The 11th Hour). Il aurait même entamé une transition vers le végétarisme. À quand une rencontre avec Pablo Servigne ?

Saviez-vous que c’est James Cameron qui a initié Leonardo à l’écologie sur le tournage de Titanic  ? Le réalisateur est devenu végétalien et multiplie les films et les documentaires écolos. Je pense notamment à A Message from Pandora. Mais il s’est aussi construit, avec quelques autres super-riches, une villa autosuffisante en Nouvelle Zélande, histoire d’être bien OKLM lorsqu’arrivera l’effondrement !  

2-Jason Momoa

aquaman écolo
photo @UN

En novembre 2019, à quelques mois de l’explosion de la pandémie de COVID, Jason Momoa prend la parole à la tribune de l’ONU. L’acteur hawaïen (qui incarne Aquaman, le plus écolo des super-héros) balance alors : “nous sommes une maladie qui infeste notre planète.” Son discours a marqué les consciences.

Il y affirme, du haut de son mètre 90, que “l’espèce humaine a besoin de la Terre pour survivre, contrairement à la Terre qui n’a pas besoin de l’espèce humaine“. Puis, il demande à l’assistance : “continuerez-vous à courir après les profits à court terme au détriment du droit fondamental de nos enfants de vivre sur cette Terre ?“. Un vrai discours de collapsonaute ! 

3-Moby

Impossible de ne pas classer le musicien parmi les collapso ! Il suffit de lire la pochette de son album de 2016, intitulé These Systems Are Failing (Ces systèmes s’effondrent).

Cet album est un véritable manifeste pour la sauvegarde de l’environnement. Chaque chanson interroge sur l’effondrement de notre civilisation. Je cite : « nous continuons à (…) maintenir des systèmes qui n’ont pas fonctionné depuis longtemps. Ces systèmes nous tuent. Ces systèmes échouent. Laissez les échouer ! ». Sincèrement j’ai l’impression d’écouter Yves Cochet ! 

Mais la popstar n’en est pas à son coup d’essai. Déjà, sa chanson The Sky is broken évoquait la fin de la civilisation. Récemment, le chanteur, végétalien depuis plus de 20 ans, a décidé de reverser tous les bénéfices de son dernier album à des associations de protection de l’environnement. 

4-Thom Yorke

radiohead écolo

Le chanteur d’un des plus grand groupes de rock de tous les temps (Radiohead pour les incultes) évoque depuis longtemps l’idée d’apocalypse et d’effondrement.

On trouve des références au collapse dans des chansons phares du groupe, comme Idiotheque (Who’s in a bunker ? We’re not scaremongering, This is really happening happening = on ne crie pas au loup, c’est vraiment en train d’arriver).

Il faut aussi évoquer aussi la chanson House of Cards (The infrastructure will collapse From voltage spikes = le système va s’effondrer à coup de pic de surtension).

Ou encore Hands Off the Antarctic, une chanson écrite en 2018 pour Greenpeace.

Ses fans l’ont enfin retrouvé aux côtés de Hans Zimmer, le compositeur de musique de films cultes, pour créer la musique du film Blue Planet destiné à éveiller les consciences sur l’extinction de la biodiversité sous-marine.

Il faut enfin savoir que le groupe Radiohead fait attention à l’impact écologique de ses concerts depuis plusieurs années. 

5-Prince Philip

Dans une interview de 1991 pour Europe 1, le Prince Philip n’hésite pas à balancer un scud malthusianiste (nous sommes trop nombreux sur terre), avant d’affirmer : “Si on ne fait rien, ce sera vraiment horrible dans 50 ans. C’est presque trop tard. Je suis content d’être aussi âgé aujourd’hui…

J’ai découvert qu’il avait été président du Fonds mondial pour la nature et la vie sauvage, le fameux WWF. À ce titre, il a lutté contre l’aménagement de la Loire en “autoroute de bateaux”. Son engagement pour l’écologie s’est même exprimé lors de son enterrement. En effet, son cercueil était fait à base de laine recyclée, et il a été transporté à bord d’une Land Rover 100 % électrique.

Son fils, Prince Charles est aussi un grand écolo tourné vers l’autosuffisance. Sa Duchy Home Farm, dans les Cornouailles, est une ferme bio qui forme les particuliers au potager !

Lire aussi : Le jour où la reine d’Angleterre est devenue ma coach en slow fashion.

6-Marion Cotillard

Interviewé par Marie Claire, Marion Cotillard répondait à une question sur la théorie de l’effondrement : “il y a plein de points sur lesquels les collapsologues n’ont pas tort. Maintenant, ça dépend de quel point de vue on se place (…) Je pense que changer le monde, ça n’a pas vraiment de sens en fait“.

L’actrice de La Môme milite depuis longtemps auprès de Greenpeace, pour des actions écolos comme la lutte contre le barrage de Belo Monte en Amazonie, ou la fameuse “affaire du siècle“, avec Cyril Dion.

7-Mélanie Laurent 

actrice écolo
@GeorgesBiard

Autre actrice française et autre interview pour Marie Claire (décidément !)

Dans cet entretien, elle raconte : “sur un tournage en Argentine, (…) je lisais Pablo Servigne, ce scientifique qui a théorisé l’effondrement. Le soir à 23h30, après ma journée de boulot, je leur déballais (à mes grands-parents) des chiffres, je m’excitais sur les catastrophes à venir, on échangeait sur nos peurs…”.

Elle conclut par ces mots. “Je viens d’une famille résiliente, c’est une force surtout en des temps où notre société va devoir faire preuve de beaucoup plus de résilience, à tous points de vue.

Son engagement écolo s’affirme à travers le documentaire « Demain » (ici en intégralité), co-réalisé avec Cyril Dion (encore lui), et sorti en 2020.

8-Mark Zuckerberg

Lors de mon enquête sur les plans survivalistes des milliardaires,  je découvrais que le CEO de Facebook s’était offert un ranch à 66 millions de $ sur une île au large d’Hawaï. Dans sa ferme bio de 27 hectares, il peut vivre en totale autonomie et couler des jours tranquilles avec son épouse, même en cas de collapse. Il a tout compris !

9-Mark Ruffalo

acteur hulk écolo
@GageSkidmore

Lors d’une interview donnée au magazine Sierra, il déclarait : “Je veux croire que nous sommes dans une crise de santé spirituelle. Une crise qui va nous forcer à prendre des décisions sur la façon dont nous voulons avancer d’une manière qui est meilleure pour nous. (…) C’est un appel au réveil, et je crois que l’humanité se réveillera et fera la bonne chose. Cela dit, il n’y a pas grand chose qui me donne raison ou me prouve que mon espoir est fondé. Finalement je suis assez pessimiste…”

Fun fact : l’engagement écolo de Mark Ruffalo est si radical qu’il avait fini sur une liste d’éco-terroristes surveillés par le FBI ! Eh oui, l’interprète du Hulk a lancé une association, Water Defense pour lutter contre les pollueurs des eaux. Depuis, il multiplie les documentaires catastrophistes sur les plateformes de forage de pétrole.

10-Zazie

Deux chansons de Zazie évoquent l’effondrement. D’un côté, il y a “Je suis un homme“, qui raconte comment l’homme a détruit sa planète pour de l’argent (“Je suis un homme et je mesure toute l’horreur de ma nature“).

Mais il y a aussi cette chanson oubliée, “Signaux de fumée” (la face B de Home Sweet Home) qui évoque la disparition des peuples indigènes et où l’on entend que “les hommes pourraient bien finir étouffés sous les signaux de fumée“. 

Voilà, c’était mon top 10 ! N’hésitez pas à me proposer une autre célébrité… ah, ces stars, elles n’ont pas fini de nous surprendre !

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.