Le scandale « Gargouilles » : quand les industriels manipulent l’esprit low tech

Autopsie des Gargouilles : un greenwashing et d’un low tech surfing.

On a beaucoup parlé des Gargouilles, des balles de plastique bourrées de billes en céramique pour faire la lessive, sans lessive. La marque a inondé internet de vidéos pour son produit « low-tech » disponible sur Amazon et autres plateformes d’achat.

Mais, vous l’avez compris, nous sommes en réalité face à un gadget qui surfe sur la vague low tech pour vendre du low cost.

Lire aussi : 13 cadeaux originaux pour combler un collapso

Tout est dans le slogan

Une des meilleures campagnes de greenwashing de tous les temps. Plus de 447.000 euros dépensés en 2 ans sur les réseaux sociaux. Et un storytelling au poil, promettant une « alternative saine, écologique et plus économique » pour faire les choses « naturellement » dans le respect de la planète. Et ils ajoutent à ce blabla la promesse de consacrer une partie des bénéfices à du beach cleaning. J’y vois un art consommé de jouer les pyromanes pompiers, en polluant les océans avec son plastique, pour, ensuite, se vanter de les nettoyer.

Pour info : ils ne se sont pas arrêtés là et ont tenté de surfer sur la vague #metoo en dénonçant la « masculinité toxique des lessives toxique ». Une forme de pinkwashing assez malaisant.

Lessiveuse… à cash

Évidemment, ce produit ne lave rien du tout. Selon le Que Choisir n°467, la balle de lavage ne fait pas mieux qu’un simple lavage à l’eau. Un autre fait est troublant : entre juillet 2020 et février 2021, le site des Gargouilles recommandait d’utiliser 2… puis 3 gargouilles pour 6 kg de linge. À 35 € la Gargouille, c’est un sacré bénéf !

Mais surtout, les gargouilles polluent (c’est en (micro)plastique qui se répand dans les nappes phréatiques et made in Malaysia).

60 millions de gargouilles

Ces gargouilles m’intéressent tout particulièrement car elles révèlent l’absurdité du « techno-solutionnisme ». Je vous propose un petit calcul : imaginez que si tous les français adoptent les Gargouilles, sachant qu’il en faut 3 pour laver 6 kg de linge (poids moyen). On sait qu’en France 20 millions de machines sont lancées chaque jour. D’ici 4 ans, nous aurions donc 60 millions de gargouilles usagées sur les bras. Et comment qu’on fait maintenant ?

De même, on ne sait rien des billes de céramique qui sont à l’intérieur de la balle.

D’ailleurs, les clients ne semblent pas vraiment satisfaits. Sur le site Signal Arnaques, on lit des témoignages assez durs. Je vous laisse vous faire votre petite idée !

Pour conclure, je dirais que la SEULE solution qui respecte vraiment l’esprit low tech est d’opter pour des copeaux de (vrai) savon de Marseille, ou une recette DIY et zéro-déchet de lessive à la cendre ou aux plantes, souvent aussi efficaces que les machins plastiques ou chimiques qu’on trouve en supermarché ou sur internet !

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.