Climat : il faut se préparer à l’impensable. Et dès maintenant !

Une récente étude publiée dans la revue Nature Climate Change prévient : les prochaines décennies vont briser tous les records de chaleur !

Chaleurs impensables

Ce rapport montre que la décennie 2020-2030 battra tous les records de chaleur existants. Et on ne parle pas ici de micro « records », comme en sport où l’on dépasse le précédent de quelques centièmes de secondes. Non. On parle de chaleurs impensables, inimaginables, notamment dans la zone du Pacifique Nord.

Un changement climatique sous stéroïdes 

Alors que les températures grimpaient de 4,5 % par an entre 2003 ou 2010… elles pourraient croître de 22 % par an d’ici 2030.

Il faut arrêter de prévoir la météo de demain en comparant avec les canicules du passé.

Ce qui nous guette est sans précédent et sans commune mesure.

Il est très étonnant que les gouvernements ne s’empressent pas de déployer des plans à échelle de régions mondiales (notamment Européenne) pour ne pas être surpris par l’ampleur des extrêmes et des dégâts matériels et surtout humains que cela provoquera.

Selon les chercheurs, il est fortement probable que ce que l’on considère aujourd’hui encore comme des « cygnes noir » (des événements très peu probables mais à très fort impact) deviennent de véritables menaces.

Le temps devient sauvage

« Nous devons nous préparer à d’autres épisodes de chaleur qui fracassent largement les précédents records de température », conclut la journaliste du Daisy Dunne.

En effet, selon cette étude, il est plus que probable que des vagues de chaleur mortelle toucheront les États-Unis et le Canada avant la fin de la décennie, si rien n’est fait contre l’augmentation rapide des émissions de G.E.S.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.