dj shalom

Derrière le masque de Catman, un DJ collapso entré en résilience poétique

Arrêtez tout ! On a découvert le premier DJ collapso !

 Écoutez le podcast de l’interview

Catman, alias DJShalom, alias David Taieb, est un étonnant touche-à-tout de la scène électro, fondu de funk et de house music.

Ce Parisien est venu s’installer dans la campagne du sud de la France, après être tombé dans la collapsologie.

À l’origine de sa prise de conscience, il y a un livre : Le Choc du futur de Alvin Toffler, publié en 1971. Quelques années avant le choc pétrolier de 1974, le futurologue parle déjà de “crise générale de l’industrialisme“. Il écrit : “le futur déferlera sur nous sous la forme d’une succession ininterrompue d’incidents bizarres…” voilà à quoi ressemblera l’ère du changement accéléré. Cela ne vous rappelle rien ? 

Depuis quelques temps, l’effondrement inspire le performeur. Il s’est donc lancé, sous le masque blanc de Catman, dans les projets Dark Matters (2017), Freaky Funk (2018) et l’album “Société, Humanité, Futur”, via son label MuchMuchMore.

Le personnage de Catman est un enfant spirituel de Georges Clinton, l’autre père du funk (avec James Brown et Sly Stone). Surnommé “The Prime Minister of Funk” et “Uncle George”, cette icône des 60’s, costumé de milles couleurs, aura bientôt 80 ans.

On l’a croisé sur Instagram et on a pas résisté à lui tendre le micro.

En fin d’interview, Catman évoque son aversion pour Bill Gates et le charity business dont Marc Zuckerberg et lui sont désormais les rois.

Pour ne pas verser dans les myriades de théories du complot qu’inspire le boss de Microsoft, nous avons souhaite étayer son propos avec un  extrait d’une émission de France Culture consacrée aux coulisses de la fondation Bill & Melinda Gates. En voici le podcast dans son intégralité.