thinkerview tv

Ces 6 vidéos “Thinkerview” vont vous ouvrir les yeux sur l’effondrement

On a sélectionné pour vous cette série de vidéos Thinkerview sur la collaspologie avec des experts et des penseurs, questionnés sur  l’avenir de la planète et de l’humanité. 

Vous avez certainement croisé des vidéos Thinkerview sur la collapsologie au fil de vos scrolling sur les réseaux sociaux : d’interminables monologues de personnalités et d’experts, filmés dans un décor ultra-sobre et en live. À l’opposée des talk-shows insipides des chaînes d’info en continu, la chaîne-thinktank veut aller au fond des sujets et n’hésite pas à poser les questions qui fâchent. 

Parmi la grande galerie d’entretiens publiés sur leur site, 6 ont particulièrement attiré notre attention. Voici pourquoi. 

Lire aussi : Le dicollapso illustré, pour enfin comprendre le jargon des effondristes

1-« Introduction au siècle des menaces » avec Pablo Servigne et Jacques Blamont

Voici un dialogue, dont le titre est tiré d’un ouvrage publié en 2004 par Jacques Blamont. Cet astrophysicien retraité, artisan du programme spatial français en 1957, échange avec Pablo Servigne, figure de la collapsologie et auteur de plusieurs ouvrages sur le thème de l’effondrement. Durant 1h30, les deux hommes dissertent sur l’avenir de l’humanité. On y comprend que, tant que les pays développés considéreront que “leur mode de vie américain n’est pas négociable”, nous irons à la catastrophe.

2-Laurent Alexandre et Philippe Bihouix : « L’avenir de l’humanité ? »

Deux hommes que tout oppose, pour un débat musclé et profond. D’un côté, Laurent Alexandre, médecin fondateur de Doctissimo, macroniste et transhumaniste. De l’autre, Philippe Bihouix, ingénieur, collapsologue (membre de l’institut Momentum), il promeut les low-tech. Le meilleur moment ? Une belle confrontation sur la question de la viabilité du numérique.

Lire aussi : Quels bouquins offrir à un collapso-sceptique ?

3-« Climat : trois quarts de l’humanité menacés de mort ? » avec Pierre Larrouturou

Les trois quarts de l’humanité menacés de mort ? On attendait pas l’économiste Pierre Larrouturou sur cette question.  Le fondateur du parti Nouvelle Donne dresse ici un portrait catastrophiste du futur de la planète, mais ne veut pas s’avouer vaincu. Il a donc développé un projet de “Pacte Finance-Climat“, une forme de green New Deal européen qui pourrait démarrer sur la forme d’un référendum à l’échelle de l’UE. Selon eux, les banques européennes disposent de plus de 2 000 milliards d’euros susceptibles d’être injectés dans l’économie verte pour créer 5 millions d’emplois en Europe. Son projet a reçu le soutien du prince Albert de Monaco, du philosophe Edgar Morin ou de la romancière Fred Vargas. 

4-« Effondrement de la civilisation » avec Pablo Servigne

Retour de l’effondriste Pablo Servigne, qui retrace ici les grandes lignes de ses deux essais à succès : Comment tout peut s’effondrer (2015) et Une autre fin du monde est possible (2018). S’il y avait une interview parmi toutes ces vidéos sur la collapsologie à regarder ce serait celle-ci !

5-« Anticiper l’effondrement ? » avec Vincent Mignerot

Longue interview de Vincent Mignerot, chercheur en psychologie et fondateur du Comité Adrastia, une association citoyenne de recherche d’infos sur les questions d’effondrement. Il se refuse à se définir comme un “collapsologue”.  La seconde moitié est la plus intéressante : on y comprend notamment les limites de la permaculture et de notre manière de penser de solutions “isolées” et qui ne pourront pas tenir en cas d’effondrement. Peut-être la meilleure des vidéos thinkerview sur la collaspologie de cette sélection.

6-« Edgar Morin : L’effondrement ? »

Bel entretien avec le philosophe de la complexité, auteur de l’essai “Ecologiser l’Homme” (2016), pour qui le calme et la prospérité n’est “qu’une parenthèses de l’histoire” et qui souligne que “toutes les civilisations se sont crues immortels et tous ont toutes été englouties“. Un message à la fois pessimiste et optimiste, car “au sein même des périodes noires, des graines d’espoir surgissent”. C’est ce mode de pensée éclairé qu’il nomme “l’esprit de la complexité”. 

Plus d'articles
architecture et résilience
Jean Leclercq, architecte du monde d’après : “j’ai développé une foi dans un avenir incertain.”