femme nue nature
Photo @AntoineCaruel

Ivre de nature et nue, Virginie hante les bois de l’Eure

Bien connue des autochtones, Virginie s’adonne aux bains de forêt en tenue d’Ève pour se reconnecter à la nature et s’échapper du monde.

Nous sommes du côté de Bernay, dans l’Eure, non loin du Bec Hellouin dont les fans de permaculture ne cessent d’entendre parler. Là, dans un écrin de verdure, Virginie se prélasse, nue. La forêt, c’est son échappatoire, témoigne Virginie. Seul le contact immédiat avec la nature l’apaise.

Je suis apeurée par le monde. »

femme nue dans les bois
Photo @AntoineCaruel

Forêt cocon

Alors, oui, on peut se moquer de cette quadra normande qui pratique le naturisme forestier. Mais prenez conscience qu’en ville, nous passons 90 % de notre temps sans aucun contact avec quelque chose de naturel, ne serait-ce qu’une pelouse. Il faut bien compenser. Et, pour se retrouver, Virginie a choisi une solution radicale : se lover dans les herbes, les mousses et les chants d’oiseaux d’une forêt.

Dans cette nudité, il y a, certes, quelque chose de régressif. Quelque chose qui rappelle les premiers instants de la vie. Mais il y a aussi un côté ésotérique.

Dans notre imaginaire, Virginie est une véritable sorcière. Et ses rituels forestiers, des rites de conte de fées. Ses décoctions, inspirées de la naturopathie, sont des potions. Les bois sont un lieu magique, hors du temps, en constant changement, à mille lieu de la ville. Un temple, où l’on se perd, où l’on s’évade, où l’on croise une biche, où l’on médite en pleine conscience.

femme aquarelle
Aquerelle par Antoine Caruel

Hypersensible

Enfant, Virginie a découvert les ravages d’une bombe nucléaire. Un choc si violent qu’elle en a perdu la parole 3 semaines durant.

Pendant la pandémie, elle a bravé les confinements pour s’offrir quelques instants de liberté en forêt. Des bains de forêt dont elle a découvert la pratique au Japon.

Les villes se ferment. Au contraire, la nature ne se ferme pas. »

Le naturisme comme art de vivre

Dans cette région où les chasseurs sont très nombreux, les escapades de Virginie alimentent moult histoires locales qu’on se transmet sur le zinc du comptoir.

Mais la quadragénaire n’y prête pas l’oreille. Pour elle, sa nudité est un art de vivre, même si elle ne se voit pas passer ses vacances dans la camp naturiste.

Photos : Antoine Caruel

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.